Missives

Frida Kahlo par Frida Kahlo

 

Lettres 1922 – 1954

On dit d’elle, qu’elle est la figure dominante du surréalisme mexicain. Oh my god! se serait-elle écriée, elle qui détestait les surréalistes, elle dont la peinture est au contraire la plus franche réalité d’elle-même. You know what I mean kid ? Quand on pense que Frida n’a exposé qu’une seule fois et vendu, il paraîtrait qu’un seul tableau… it’s vrai ? Oui c’est vrai.

Et ces missives ? Beaucoup d’humour, d’amour, un parlé franc… Alors si je devais en retenir une, je choisirais l’épisode de l’amputation de l’orteil. Le sujet n’est pas très réjouissant je sais mais elle a une façon d’en parler tellement drôle. Alors je me suis amusée à la faire parler, à l’imaginer dans sa chambre, prisonnière dans son maudit lit, parlant à quelqu’un, sa soeur, une bonne, un visiteur…

« Saloperie d’orteil! C’est peut-être une connerie d’amputer. Il faut que j’en parle à Léo, tiens je vais même lui écrire aujourd’hui…Et puis où vont-ils amputer ? Cà c’est une question. Sans compter que cette histoire va me coûter un bras vu qu’on ne peut m’opérer qu’aux Etats-Unis…Comment demander de l’argent à Diego ? Ni hablar, je ne veux même pas en entendre parler. Mon pauvre enfant, lui qui travaille tellement… Et puis tu veux que je te dise, le pesos ne vaut que de la merde… Oui de la merde! J’ai entendu dire qu’il existait un remède contre la gangrène, ce qui éviterait l’amputation… Il faut que j’en parle à Léo… Comment, quel remède ? Le gaz…L’injection de gaz…Où cà ? Je n’en sais rien des piqûres d’oxygène, d’hélium, d’hydrogène…Oui je sais it’s incredible mais vrai…C’est pour cela qu’il faut absolument que j’en parle à Léo…Mais plus j’y pense, ces gaz, ils risquent peut-être de me déclencher une embolie. Mais quelle saloperie cet orteil! ».

 

Publicités

2 comments on “Frida Kahlo par Frida Kahlo

  1. C’est le fun de te lire… des quelques chroniques que j’ai lues, celle-ci me plait particulièrement…
    Une petite chose me manque peut-être un peu, et j’insiste sur le peut-être tout en me permettant une suggestion.
    Si j’étais toi, j’examinerais l’idée d’un petit pointage parfaitement subjectif donné à chacune de ces lectures, un certain nombre d’étoiles par exemple, pour refléter l’intensité de ton sentiment après chacune d’elles… ça me permettrait, par exemple, de naviguer au fil des bouquins que tu as le mieux aimés, et de me tourner ensuite vers ceux que tu n’as pas aimés… pour mieux savoir… découvrir plus aisément où on se rejoint ou pas…
    Cela dit, je trouve que ce site est bien parti. Et que ta présentation est belle, soignée comme on aime. Je repasserai Cat.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :