Romans

Boxcar Bertha – Ben Reitman

 

En 1937, Ben Reitman, le docteur Ben Reitman personnage haut en couleurs retranscrit les 15 années d’errance de Bertha Boxcar ainsi surnommée par les gosses de son âge car enfant elle disparaissait souvent et sa mère la retrouvait toujours dans un wagon. Ben Reitman, a lui aussi pris la route très jeune à 12 ans,  il a brûlé le dur (le train) et traversé les Etats Unis de long en large plusieurs fois puis il est devenu médecin, médecin des miséreux, des

prostituées. Anarchiste, il fut aussi l’amant et l’organisateur des meetings d’Emma Goldman. Ils vécurent une dizaine d’années ensemble une passion amoureuse torride et compliquée… Ben Reitman était un amant d’exception paraît-il et un homme à femme.

Le docteur nous plonge dans la hobohème, un monde qu’il connaît bien puisqu’il fut sacré un temps roi des hobos, ceux qui tracent la route, des marginaux, des libertaires, des philosophes, des idéalistes, des hommes, des femmes, tous prolétaires victimes de la terrible crise de 1929 contraints à devenir des vagabonds du rail.

Bertha, soeur de route nous conte le quotidien de ces migrants, et délivre un important témoignage sur la classe ouvrière américaine. A lire…

Publicités

1 comment on “Boxcar Bertha – Ben Reitman

  1. Ping : « La Route. Les Vagabonds du rail » Jack London – Chroniques Aiguës

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :