Romans

Homère est morte – Hélène Cixous

 

« Elle me fait mère pour l’enfant mourant qu’elle est »

Eve est morte à 103 ans, la mère d’Hélène est morte… Bel âge pour mourir… Grand âge… Eve est morte entourée, ça c’est bien… Eve s’éteint petit à petit depuis trois ans et sa fille décrit sa déchéance physique, cérébrale… Eve vit chez Hélène depuis qu’elle n’est plus la même alors Hélène la mère fille écrit, écrit, elle note tout…La bouche béante…

Les escarres…le sang… Les cris… Et cette plainte qui revient, revient sans cesse dans la bouche de la mère enfant «Aidemoua.»«Aidemoua.» «Aidemoua.» L’image corporelle modifiée à tout jamais…C’est fou comme cette fille aime passionnément sa mère usagée. « Elle me fait mère pour l’enfant mourant qu’elle est », ici les rôles sont inversés, la mère c’est la fille, on est à l’envers celle qui était la mère est l’enfant…

Terrible… A quand le droit de mourir dans la dignité ?

L’auteur : Hélène Cixous, née le 5 juin 1937 à Oran en Algérie est un écrivain, dramaturge, et universitaire française. Elle est également connue pour ses engagements féministes.

Galilée, 226 pages

Publicités

0 comments on “Homère est morte – Hélène Cixous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :