Missives

Un truc très beau qui contient tout – Neal Cassady

« Je ne fais qu’obéir à ce qui me gouverne, à savoir l’émotion pure »

Un truc très beau qui contient tout ou le premier tome de la correspondance de Neal Cassady de 1944 à 1950, des lettres adressées pour la plupart à ses deux compères, ses compagnons de route, amis, frères de sang, amants, Allen Ginsberg et Jack Kerouac l’auteur de on the road. Le modèle pour les deux autres, c’est Cassady, c’est lui l’indomptable venu de l’Ouest qu’ils découvrent à travers des lettres que Cassady adresse avec un ami qui les fait

circuler… Pour Kerouac c’est un choc, une révélation… Il faut qu’il rencontre ce type… La Beat Génération va naître et allait bousculer durablement l’Amérique… Cassady, c’est un diamant brut à multiples facettes, charismatique, dénué d’inhibition, le dragueur et baiseur devant l’éternel, le petit délinquant, voleur de voiture, l’écrivain, le philosophe, le talentueux, le fils de clochard, le fils de rien, celui qui écrit comme il vit à 100 à l’heure avec frénésie, avec appétit. Il encouragera Kerouac à écrire et brisera le coeur d’Allen fou amoureux et tellement malmené par Cassady mais c’est ainsi

, Cassady est un type qui ne ressent de manque compulsif envers quiconque et d’ailleurs comme il dit à Allen, les queues c’est pas trop son truc, il préfère les femmes…En parlant de femmes, deux sont importantes durant cette période, celle qu’il a épousée, la jeune et compliquée LuAnn et Carolyne parfaite, classe, un peu conventionnelle…

Neal Cassady c’est un mode de vie, un swing de vie, vivre vite, avec excès, prendre la route toujours, bouger, n’obéir qu’à son émotion pure, vivre au jour le jour, vivre libre, sans attaches, sans famille, sans enfant, libre, lire, lire et lire encore et toujours… Ecrire, écrire et la défonce ça aide, l’herbe et autres élixirs tout y passe…et l’alcool…La musique… C’est baiser, baiser toutes les femmes qui s’offrent… Ecrire, écrire, toujours écrire…

Un bémol, j’aurais tellement aimé lire les lettres d’Allen, de Jack et des autres mais bon un livre étourdissant! J’attends la suite!

Editions Finitude, 2014, 329 pages

Publicités

2 comments on “Un truc très beau qui contient tout – Neal Cassady

  1. La suite est de la même veine bien sûr. Rock’n roll, blues et jazz…il faut entrer dans sa musique. Juste les passages fréquents sur le fric et les horaires qui m’ont ennuyés.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :