Romans

Le Fils – Philipp Meyer

« Aucune terre n’a été acquise honnêtement depuis que le monde est monde »

Le fils de Philipp Meyer nous plonge en terre texane, vaste territoire et ô combien turbulent dans son histoire et sa construction. Une saga familiale allant de 1850 à nos jours, les McCullough, trois portraits, l’ancêtre, Eli, qu’on surnommera plus tard le colonel , enlevé à l’âge de 12 ou 11 ans par les Comanches. Il restera trois ans avec eux et adoptera leur façon de vivre, puis les indiens sont décimés, tués ou morts de maladie, alors l’adolescent retourne chez les blancs…Puis, il deviendra ranger, grand propriétaire terrien, éleveur puis se battra pour la cause esclavagiste.

Et puis le fils Peter, écrasé par le père, il n’est pas le fils que le colonel aurait souhaité car sa préférence allait à l’autre, celui qui fut tué aux côtés de sa mère, son épouse… Ce fils, qui fait tâche dans la famille, a de l’empathie pour les mexicains contrairement aux siens qui les traitent comme des coyotes qui seraient nés sous forme humaine… Ingrats, cependant, les mexicains qui ont une préférence innée pour l’autorité musclée et c’est au vieux que va leur admiration c’est lui le patron, le fils ils ne le respectent pas, trop faible, pas assez de cojones (couilles en espagnol)… Alors, il profitera de la révolution mexicaine pour faire un choix qui bouleversera son destin et celui des siens. ET puis, l’arrière petite fille du colonel, l’ambitieuse Jeanne-Anne, troisième personnage, celle là, elle suit la ligne du colonel, c’est une femme de poigne, sans scrupules… Une femme seule aussi… AH, j’oubliais, un quatrième personnage que je tairai mais qui rétablit l’ordre naturel des choses.

C’est un excellent livre, intéressant car on en apprend un peu plus sur le Texas, cette terre convoitée, une terre où chacun s’estimait le propriétaire légitime de ce qu’il avait pris à l’autre. Les mexicains avaient volé la terre des indiens, les indiens celle d’autres indiens et les texans celle des mexicains… A lire.

 

Albin Michel – août 2014 – 688 pages

Publicités

4 comments on “Le Fils – Philipp Meyer

  1. Je ne connais pas mais ça donne envie ! =)

    J'aime

  2. Je viens de le lire avec passion!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :