AUTOEDITION Polars

Good-bye Gandhi – Mélanie Talcott

 

La vie était un paradis à conditions d’avoir de la veine, sinon c’était l’enfer…

Pondichéry, marché aux fleurs, le corps sans vie d’une blanche est dissimulé sous des pétales de roses rouges… La morte, une française, Monique Duchemin, la Mère Teresa de Pondichéry, une sommité locale. Cause de la mort : pendaison… Les inspecteurs Vijay Ramalingam et la franco-indienne Léa Paoli vont mener l’enquête.

Excellent roman chorale, une écriture direct comme j’aime… L’auteur semble bien connaître l’Inde et fait un constat terrible… Elle aborde un sujet d’actualité : le tourisme sexuel en Inde, nouveau paradis des prédateurs sexuels… Ah qu’elle est loin L’Inde des années 70, où le nomadisme Hippy sévissait, l’Inde, le nouvel Eldorado,  où même la misère était belle…Le Nirvana, la spiritualité! Pondichéry n’échappe pas à la règle, comme à Goa, Kovalam, Puri, le tourisme sexuel est en vogue.  Il règne dans la ville blanche, une ambiance du tonnerre : viols qui ne cessent de se multiplier, vols à la tire, affaires de famille qui dégénèrent, violences domestiques, batailles entre castes,  infanticides, prostitution des deux sexes, trafics de drogue… Voilà l’ordinaire quotidien de cette ville… L’Inde le pays ou en bas on obéit et en haut on dispose, le pays où on constate l’absence de législation, le laxisme ou l’impuissance des autorités de police, le pays ou la règle d’or est la corruption, une corruption faite de petits ajustements qui remettent la chose illégale dans le droit chemin…. L’Inde, le pays où il est impossible de respirer sans que tout un chacun ne soit aussitôt au courant, l’Inde où les yeux surveillent, les mots se taisent, la rumeur s’enfièvre, le jugement s’édicte silencieusement, où la condamnation se fait collective, et son exécution souvent cruelle, parfois meurtrière…

Les Indiens, une caste à part, laissés-pour-compte d’un improbable melting pot.

 

Éditeur : l’ombre du Regard (autoédition) – 17 avril 2015 – Livre papier 13 € – Livre numérique 3,99 €

Publicités

6 comments on “Good-bye Gandhi – Mélanie Talcott

  1. Le sujet semble très intéressant !

    Aimé par 1 personne

  2. Ce récit semble nous décrire l’être humain dans ce qu’il a de plus horrible…

    Aimé par 1 personne

  3. Ping : Prix 2016 du polar auto-édité, les lauréats |

  4. Ping : Sur Les Blogs – Goodbye Gandhi | Les Livres De Mélanie Talcott

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :