Polars

Zulu – Caryl Férey

« Ils étaient les seuls rescapés de la famille et il n’y en aurait pas d’autres. Son tuteur avait explosé en vol. Il ne tenait qu’à sa base – sa mère ».

L’histoire : le zoulou Ali Neuman est chef de la police criminelle de Cape town. Il enquête sur un double meurtre, celui de deux jeunes femmes blanches, l’affaire Wiese/Montgomercy, une enquête qui va le conduire lui et ses deux coéquipiers et amis à la poursuite du diable.. »

21038412_20130910105406795
Zulu au cinéma…

« Il déposa ses chocolats préférés sur la table de la cuisine, c’était son seul plaisir, et un baiser sur son front avant de la quitter, en lui jurant que oui, oui, un jour il lui présenterait sa « petite amie ». Des simulacres ».

Bouleversant cet Ali Neuman qui voit sa vie basculer à 10 ans quand les milices de l’Inkatha font irruption dans son village et assassinent son père et son frère… Que lui ont-ils fait? Même sa mère n’en sait rien… Sa mère qu’il aime plus que tout au monde. La seule femme qu’il peut aimer. Ses deux équipiers ne sont pas en reste et ont eux aussi leurs problèmes…

« Il fallait connaître un système de l’intérieur avant de le critiquer et, pourquoi pas, le réformer en profondeur… Neuman vivait avec cet espoir, qui était celui de son père : ils n’étaient pas sortis des bantoustans (territoires réservés aux noirs) pour échouer dans les townships (bidonvilles) ».

Le conteste : Mandela au pouvoir salue ses ennemis politiques, fin des massacres mais l’apartheid qui était politique est désormais devenu social… Triste constat sur l’Afrique du Sud alors qu’elle s’apprête à accueillir la coupe du monde de football. Et le monde entier a les yeux braqués sur ce pays… La première démocratie a besoin d’investisseurs étrangers, les enjeux économico-médiatiques sont énormes et pourtant l’Afrique du Sud est le pays le plus dangereux au monde : drogue, trafiques, enfants des rues, gangs, viols, prostitution, viols et agressions sur mineurs encouragés par les sangomas des townships et leurs croyances. Et puis le « péril noir », le sida, considéré pour beaucoup d’africains comme une résurgence de d’apartheid, une maladie banale liée à la pauvreté, la malnutrition et l’hygiène… Qu’en est-il vingt ans après l’abolition de l’apartheid ? Pas grand chose… L’Afrique du Sud est marquée au fer rouge…52 % de la population noire vit sous le seuil de pauvreté, près de 2 millions de personnes vivent dans des bidonvilles, et le pays compterait près de 6 millions de séropositifs… Et les violences xénophobes dans les townships contre les migrants, accusés de tous les maux par la population comme par certains responsables politiques…

 Voilà du grand polar noir, très noir, violent, et très bien documenté… « Zulu » à lire impérativement !

 

L’auteur : Caryl Férey a grandi en Bretagne mais est né en Normandie. Grand voyageur, il parcourt l’Europe et le monde à 20 ans. Sa bio : « Avec un ange sur les yeux », « Haka », « Utu » et des prix le Grand prix de littérature policière 2008, le Prix SNCF du polar 2005 pour « Utu », le prix Jean Amila au Salon du livre d’expression populaire et de critique sociale d’Arras pour « Zulu », en 2010 le Grand chelem avec « Zulu » – dix prix, neuf traductions, film tourné au cinéma à l’été 2012 par Jérôme Salle et sortie prévue en novembre 2013. Sortie de « Mapuche » en 2012 qui obtient le Prix Landerneau polar 2012, paru en “Série noire” ainsi que le Prix Ténébris en 2013.

 

Publicités

9 comments on “Zulu – Caryl Férey

  1. Je ne connais pas ce livre. Merci de me le faire découvrir!

    Aimé par 1 personne

  2. J’ai vu le film qui est bien, mais sans plus… Par contre, je ne connais pas le livre.

    Aimé par 1 personne

  3. Je n’ai vu que le film que j’avais beaucoup aimé, il faudrait que je lise le livre =)

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :