Science Fiction

L’élue: Aux origines (I) – Cetro

Le détective Marc Tapage est tombé sur l’affaire du siècle, celle qui va enfin révéler ses talents en matière de découverte. Un dénommé Vargas l’a chargé de retrouver une petite fille spéciale, très spéciale, une enquête qui va plonger Marc Tapage au coeur des légendes amérindiennes et une en particulier qui raconte que dans une tribu paisible, naissait tous les cent ans, une enfant dotée du pouvoir d’éradiquer guerres et conflits, pour peu qu’elle atteigne l’âge adulte bien sûr. Malheureusement, ce ne fut jamais le cas dans le passé et aucune enfant élue n’a jamais atteint l’adolescence. Mais les choses vont peut-être changer!

 

Non, Mornegueule n’est pas une bourgade française, moi, j’ai eu l’impression d’être dans une bourgade paumée du sud des Etats Unis, avec ses habitants louches, sa pègre locale, ses beaufs abrutis, son bar douteux tenu par un ahuri congénital dangereux qui fait bouffer à ses porcs de la barbak humaine… Et puis, il y a son petit et sympathique restaurant qui fait dans le graillon supérieur, sa petite bibliothèque tenue par une charmante bibliothécaire qui fait battre le petit coeur de Tapage. Dans la rue, il y a le vieux Léon SDF de son état et deux clébards efflanqués qui le suivent comme son ombre… Et puis, et puis, il y a Renault Mollard, extraordinaire personnage, un centenaire qui pète la forme et dont l’activité favorite est le terrorisme hospitalier… Quelle phénomène ce Mollard! Enfin, tout un programme, des dialogues toujours très drôles, des situations comiques, de la baston, de belles histoires, des enfants à qui l’auteur Cetro, laisse la part belle. Il y a aussi de l’amour, de la tendresse, de la bonté, de l’humanité, de la solidarité, de la pudeur dans les sentiments et toujours des types flippants qui embêtent les gentils. J’ai beaucoup, beaucoup ri et cette plongée dans le passé, au Canada, en terre autochtone m’a ravie… Bref, pour tout ça, j’ai adoré. Je recommande ce premier tome et j’ai hâte de lire la suite, ce qui ne devrait pas tarder.

PS : Monsieur l’auteur, j’ai une question… Marc Tapage c’est pas un peu vous ?

Site de l’auteur

Lien vers le livre

Publicités

3 comments on “L’élue: Aux origines (I) – Cetro

  1. « Il y a aussi de l’amour, de la tendresse, de la bonté, de l’humanité, de la solidarité… » Normal d’adorer après tout ça…

    Aimé par 1 personne

  2. Waouh, ça décoiffe! Quelle galerie de personnages ! Il a l’air sympathique ce Mollard.

    Aimé par 1 personne

  3. Surprenant, intéressant… et tous ces adjectifs pour le qualifier !! Livre et auteur à suivre, apparemment ! Merci pour la découverte.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :