AUTOEDITION Romans

Knysna – Odehia Nadaco

Deux hommes, deux amis, deux colocataires et la fillette de l’un des deux sont dans un bar. Un homme fait irruption dans l’établissement, tire sur la foule… L’enfant est mortellement touchée. Ce drame va chambouler leurs vies.

Deux hommes, l’un vient de vivre un drame terrible, il a perdu ce qu’il avait de plus cher et pourtant, il semble encaisser en silence et en apparence. Michael, c’est son prénom, observe et veille sur l’autre désormais. L’autre, c’est le meilleur ami, celui qui partage son appartement, celui avec qui il a fait un pacte. Quel pacte ? C’est un fils à papa, mal dans ses pompes, qui a touché le fond à une époque pas si lointaine, il semble s’être reconstruit, en apparence, il survit, mais tout cela est très fragile… Si fragile, il suffirait de si peu pour que tout s’écroule à nouveau… Que lui est-il arrivé à ce type ? Je me suis dit encore un fils à papa en rupture avec son milieu social et qui veut voler de ses propres ailes et qui, un temps, va vivre en marge pour choquer maman… Le problème est en fait plus complexe.

14397264_202089396877423_931116746_n

On les trouve très froids et distants ces deux hommes, ils ont du mal à aimer, à exprimer même par des gestes simples, l’amitié qu’ils se portent, l’amour aussi, un amour filial sincère et profond. Et puis cette jeune femme, la petite amie de l’un des deux, la secrète et mystérieuse Knysna, la grande absente du roman ou la si peu présente, la femme invisible dont on parle beaucoup, tellement que l’auteur a choisi son prénom pour titre. Je me suis d’ailleurs comme Ju lit les mots si ce dernier était bien approprié. Mais l’auteur a ses raisons…

Knysna est un roman haletant, rythmé, bien écrit, bien ficelé et qui nous mène à faire de nombreux diagnostics sur le parcours de vie des personnages du roman, les raisons du drame, sur les drames du passé toujours si présents. La chute est douloureuse, tragique, terrible mais en même tant nos deux hommes se libèrent enfin. Très beau, très fort.

Résultat des courses, emballée, le roman savouré car lu lentement, mais sûrement. Merci à Odehia Nadaco de m’avoir confié Knysna et merci à Ju lit les mots de m’avoir donné envie de le lire car son visuel sur son compte instagram m’avait interpellé. Je vous invite d’ailleurs à lire sa chronique sur le sujet.

Parution : 06/2016
Pages : 414
En vente sur amazon

Publicités

1 comment on “Knysna – Odehia Nadaco

  1. Rhoooo je suis plus que ravie de t’avoir donné envie et surtout que Knysna ait plu ❤ Merci beaucoup pour odehia et n'hésite pas à mettre ton avis sur Amazon 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :