AUTOEDITION Romans

Autopsie d’une saison en Gendarmerie -Frédéric Huginn

« Décidément dans ce boulot, entre les vols, les morts, les viols, les sévices et toutes les violences défiants la raison, il est possible de contempler dans toute sa splendeur la noirceur de l’âme humaine. Charles Darwin ne s’y est pas trompé, nous ne descendons pas du singe. Dans cette jungle de béton, nous sommes des singes. Et si nous avons réussi à prendre le pouvoir sur toutes les autres créatures de cette planète, ce n’est pas grâce à notre intelligence, mais bien parce que nous sommes les plus gros salopards que la Nature a pu enfanter.« 


J’ai lu d’une Autopsie d’une saison en Gendarmerie de Frédéric Huginn d’une traite. Premier constat, la vie de gendarme n’est pas un long fleuve tranquille. Loin de là ! Je suis l’appelé Fred, qui fait ses premiers pas, d’un pas plutôt assuré pour un bleu, dans un groupe d’intervention et de surveillance d’une brigade de gendarmerie. D’emblée, me voilà plongée en immersion totale. Ça ne chôme pas, les affaires s’enchaînent, on a droit à tout ou presque, les interrogatoires, les arrestations, on croise des pédérastes, des victimes, des infortunés parents et des fils indignes, des multirécidivistes au suicide, des voleurs de mobs, des maris violent qui pètent un câble, des escrocs du cul, des voyeurs, des pauvres zigs, des exhibitionnistes, des raclures qui s’ignorent… Bref, la misère humaine dans ce qu’elle a de pire… Et puis, il y a les interventions qui font froid dans le dos, les cadavres, comme celui de la petite noyée… Terrible et terriblement bien décrit. Et puis, moment de répit, la bonne camaraderie, les blagues, moments de complicité devant un jus, les petits repas servis à la maison de retraite qui jouxte la gendarmerie ou le casse-croûte, si on est à la bourre.

Bref, une histoire rythmée, presque un documentaire, une totale immersion, de l’humour noir, de bons dialogues. Fred parle franc, cru, cul, pas de langue de bois et j’aime ça ! Alors, je n’ai qu’un mot, lisez-le, c’est sans danger !

 

En vente sur Amazon

Publicités

3 comments on “Autopsie d’une saison en Gendarmerie -Frédéric Huginn

  1. Merci pour la consigne! À lire sans danger! 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Effectivement, ce n’est pas un long fleuve tranquille…il a l’air percutant ce livre ! Merci pour ce billet choc !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :