Romans

La Voleuse de livres – Markus Zusak

Il y a des livres qui vous marquent à vie, qui vous bouleversent, qui vous font réfléchir, qui vous ouvrent les yeux et le coeur, des livres qui font du bien et rendent meilleur. Tel est le cas de La voleuse de livres de Markus Zusak. Une narratrice inattendue puisque c’est la Mort qui raconte. C’est une bonne personne la Mort, bienveillante, respectueuse, inoffensive et en cette période trouble, elle a du pain sur la planche la Mort car les morts s’accumulent. C’est aux funérailles de son jeune frère qu’elle fait la connaissance de la jeune Liesel et elle assistera aussi à son premier méfait : le vol du manuel du Fossoyeur.

___________________________

Le Manuel du Fossoyeur

Un guide en douze étapes
pour réussir dans le métier.
Une publication de l’Association
bavaroise
des cimetières.

______________________

 

La voleuse de livres vient de frapper pour la première fois.
C’est le début d’une carrière illustre.
Et pourtant, elle ne sait pas lire.

 

La mère doit partir, prendre le train. Pour quelle raison ? Nous le comprenons plus tard. Alors, la fillette est conduite à Molching, rue Himmel, chez ses futurs parents nourriciers les Hubermann Rosa et son mari Hans, de bien bonnes personnes. Liesel a de la chance! Ils vont s’attachent à la petite, la petite à eux. Hans veille sur la petite, la nuit auprès d’elle, il guette ses cauchemars, et la nuit, au sous-sol, il lui apprend à lire. Brave homme, lui qui sait à peine lire. Et puis, il y a l’amitié avec le petit voisin le blondinet Rudy Steiner qui n’a qu’un rêve, devenir noir comme son idole le coureur afro américain Jesse Owens. Drôle de petit aryen! Et puis, il y a cet homme que l’on cache au sous-sol parce qu’il est juif et recherché. Et il y a encore plein de personnages qui peuplent la rue et les alentours, des gentils et des méchants. Et pendant que ce petit monde s’agite, tente de survivre, de vivre, la folie des hommes menace et gronde…
C’est magnifiquement écrit, c’est poétique, c’est émouvant, c’est fort, très fort, j’ai beaucoup pleuré et franchement, c’est plutôt rare. Plus encore… un réconfort personnel. J’ai, voyez-vous, une trouille viscérale de la mort, j’y pense depuis mon enfance, je la vois partout. Et bien grâce à Markus Zusak, je n’ai plus peur, je l’imagine même, le moment venu, me charger sur son dos avec délicatesse… J’aurais aimé m’imaginer dans ses bras mais seuls les petits enfants ont droit à cette délicate attention.

 

A lire impérativement, c’est sans danger bien au contraire!  Afficher l'image d'origine

Publicités

11 comments on “La Voleuse de livres – Markus Zusak

  1. Ce livre t’a énormément apporté, c’est énorme de connaitre ça !

    Aimé par 1 personne

  2. J’ai vu le film… mais pas encore lu
    le roman… Une bien touchante chronique Cat! Moi aussi, la mort ce n’est pas facile… J’espère que ce livre m’apportera autant qu’à toi!

    Aimé par 1 personne

  3. J’ai vu plein de bonnes critiques, Je note

    Aimé par 1 personne

  4. Il a vraiment quelque chose ce livre : beaucoup de personnes qui l’ont lu ont été très touchées et tu confirmes (merci d’avoir partagé ton émotion Cat). Franchement, il m’intrigue ; dès que j’ai le temps…

    Aimé par 1 personne

  5. Depuis le temps que ce livre m’intéresse, il faudrait vraiment que je saute le pas!

    Aimé par 1 personne

  6. pas lu mais vu le film que j’ai adoré !

    J'aime

  7. Je l’ai lu il y a quelques années, et j’ai vraiment adoré. Le concept de La Mort en narratrice est vraiment orignal et Liesel est très touchante !

    Aimé par 1 personne

  8. J’avais remarqué le livre au moment de la sortie du film, mais je ne me suis jamais lancé. Ton avis est très touchant et il m’a donné envie de jeter très vite un œil sur ce livre. Merci pour cette découverte.

    Aimé par 1 personne

  9. Ping : #Tag – L’Improbable Littéraire – Chroniques Aiguës

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :