Jeunesse, ados

Billie H. de Louis Atangana

Très chouette le catalogue des éditions du Rouergue que j’ai découvert grâce aux Billets de Fanny qui venait de chroniquer  la vitesse sur la peau de Fanny Chiarello, un sujet sur le deuil. Du coup, j’ai fait mon choix et le premier, s’est porté sur Billie H. de Louis Atangana.

C’est un livre destiné aux adolescentes et adolescents mais que moi adulte ai eu beaucoup de plaisir à découvrir car il traite de l’enfance de la très célèbre  Billie Holiday,   Eleanora Fagan de son nom de baptême, née en 1915 à Philadelphie mais c’est à Baltimore qu’elle a grandi seule avec sa mère. Le père musicien est parti, on ne sait où mais la fille souhaite le retrouver. La mère se débat seule, enchaîne les petites boulots domestiques mal payés, mal traitée et la fille sèche l’école. L’étude, c’est pas son truc. Elle a un fort caractère Eleanora et aussi un magnifique brin de voix. En ces temps où la ségrégation sévit aux Etats Unis,le portrait d’une enfant pauvre, livrée à elle même, qui trouvera son salut dans la musique, et deviendra une des grandes divas du jazz.

« Fell’s Point! C’était des femmes vêtues de robes gueulardes, des rires colorés, des cris de joie, des hommes aux costumes flamboyants, aux chapeaux portés avec l’insolence et la fierté des mauvais garçons, c’était aussi des traîne-savates, des loqueteux aux épaules brisées, des alcooliques en fin de course, des camés cotonneux, des illuminés aux yeux de fées. Tous semblaient emportés par les mêmes rythmes, des mélodies drainant avec elles des histoires immenses puisées au plus profond de l’humanité, naviguant entre espoir et désespoir, euplorie et bourbon, des images floues des temps anciens de l’esclavage et de l’Afrique. Cette ambiance! »

 

Beaucoup de plaisir à lire ce petit bouquin captivant, le style est simple, direct et je le conseille à la jeunesse, à partir de 12 ans. Vous retrouverez d’autres romans de l’auteur aux éditions du Rouergue.

 

Alors pour finir, je vous laisse avec Billie Holiday qui interprête, une chanson que j’adore, Gloomy Sunday (sombre dimanche). Pour la petite histoire, ce morceau de jazz triste et mélancolique fut composé par le hongrois  Rezso Seress en 1933. On le surnomma  le morceau suicidaire hongrois, il fut d’ailleurs interdit dans le pays. Le compositeur se suicida également. N’ayez crainte depuis le temps que je l’écoute et le chante, il ne m’est rien arrivé… Enfin… Pas encore…  En France, il fut repris par la grande Damia et par Serge Gainsbourg… Et un autre morceau que j’adore  The Man I Love (l’homme que j’aime)… Celui-ci me fait un effet… J’adore! Ecoute-la.

 

 

 

Publicités

10 comments on “Billie H. de Louis Atangana

  1. Très chouette cet extrait…

    Aimé par 1 personne

  2. Tu peux y aller les yeux fermés avec cet maison d’édition ! Teste si tu as l’occasion les romans de Guillaume Guéraud. Quant à ce titre, il me plairait en bien des points.

    Aimé par 1 personne

  3. Textualités

    Je ne lis jamais de biographies, j’ai vraiment du mal avec ce genre littéraire, mais quel plaisir d’entendre la grande Billie Holiday… et d’en entendre parler, évidemment 🙂

    Aimé par 1 personne

  4. Je ne peux qu’adhérer à ton article sur ce livre parce que je suis une fan de Billie Holiday. Sa voix et ses chansons me transporte…. Merci beaucoup pour les titres que tu as partagé !!! 😦

    Aimé par 1 personne

  5. Je voulais mettre ça comme smiley 🙂 hihihi

    Aimé par 1 personne

  6. Bien d’accord avec toi : le catalogue du Rouergue est rempli de belles tentations ! La preuve en est avec ce livre que tu chroniques : il me fait envie celui-ci !
    Cerise sur le gâteau : musique et vidéo de Billie Holiday ! La classe, Cat…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :