FILMS

Les enfants volés, une tradition britannique…

Je croyais le problème des enlèvements d’enfants terminé en Angleterre et j’ai eu la surprise de voir hier soir sur France 5, une saisissante enquête sur le retrait arbitraire d’enfants à leurs parents pour répondre aux quotas d’adoption fixés par l’Etat. Cette affaire, bien que différente, m’a fait me souvenir d’un scandale qui toucha le Royaume Uni dans les années 80 : la déportation pendant plus d’une quarantaine d’années d’enfants vers l’Australie. Presque 150 000 enfants déportés non seulement en Australie mais aussi au Canada ou en Afrique du Sud.

« Oranges and Sunshine »

 

J’avais déjà entendu parler de déportations d’enfants anglais en Australie en voyant l’excellent film du fils Loach, Jim, « Oranges and Sunshine » (2011), des oranges et du soleil, voilà ce que l’on promettait aux enfants qui avaient été arrachés à leur famille en Angleterre et conduits de force en Australie dans des institutions religieuses, dans le but de repeupler ce territoire désertique. Un trafic qui dura de 1920 à 1960.

« Oranges and Sunshine » revient sur la lutte dans les années 80, de Margaret Humphreys travailleuse sociale à Nottingham qui va découvrir par hasard et pointer du doigt un scandale d’enfants volés qui toucha le Royaume Uni. Elle va se rendre sur place, en Australie, rencontrer les victimes et tout mettre en oeuvre pour qu’ils retrouvent leurs parents. Un premier film pudique, émouvant et douloureux, sans démonstration, ni voyeurisme, les choses sont dites en peu de mots mais les silences en disent déjà long. On évoque en particulier Bindoon dans le sud de Perth, un manoir lugubre tenu par les Frères chrétiens ou les enfants étaient condamnés aux travaux forcés et à une vie de misère faite de privation, de coups, de sévices et d’abus sexuels. Terrible!

 

« Les Enfants volés d’Angleterre », un scandale passé sous silence….

 

Je vous laisse aussi un lien vers une enquête réalisée par Florence Bellone et diffusée sur la radio Transversale en 2011 « Enfants volés en Grande-Bretagne : le scandale continue ».

Publicités

9 comments on “Les enfants volés, une tradition britannique…

  1. Putain, j’ai vu ce documentaire hier, il m’a traumatisé… Les services sociaux anglais se comporte comme une entité fasciste et dictatorial. Un pays avec de telles pratiques devrait être blacklisté…

    Aimé par 2 people

    • tu as vu ça… Flippant. Regarde si tu le trouves « oranges and sunshine »…C’est un scandaleeeeee

      Aimé par 1 personne

      • C’est digne des enfants de Ceausescu et même pire, car tout le monde s’en fout… Là j’ai surtout besoin de regarder « Dumb and Dumber » et la trilogie « Harold et Kumar » pour me remettre les idées en place…

        Aimé par 2 people

  2. C’est carrément ignoble… ahurissant… merci pour les liens.

    Aimé par 2 people

  3. Textualités

    J’ignorais totalement ce type de pratique en Angleterre, et ça me paraît absolument inconcevable, ahurissant !!! Je viens de regarder le documentaire de Florence Bellone et je suis épouvantée pour toutes ces injustices totalement inhumaines. Merci pour tes liens et merci de partager et de diffuser ces infos.

    Aimé par 2 people

  4. C’est épouvantable.. Merci pour ces liens Cat…

    Aimé par 2 people

  5. Ahurissant, ignoble !! j’ignorais qu’il existe encore ce genre d’ignominies qui brisent la vie d’enfants et de familles. Merci pour tes partages Cat

    Aimé par 2 people

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :