FILMS & SERIES SERIES TV

« Orange is The New Black » femmes et enfermement, une série qui prend ses distances avec la réalité mais on adore!

Je viens de dévorer sur Netflix, les quatre saisons de Orange is The New Black, une série télévisée américaine créée par Jenji Kohan. C’est une excellente comédie qui met en avant un tout petit aperçu de la vie des détenues américaines, où les femmes sont mises à l’honneur, c’est glamour, convivial, il y a de l’humour, une pointe d’humanité mais est-ce la réalité carcérale ? Non bien sûr mais c’est vraiment bien fait et addictif.

Afficher l'image d'origine

L’histoire

Piper Chapman vient de plonger pour quinze mois pour une affaire vieille de dix ans. C’est au pénitentiaire de Litchfield qu’elle purgera sa peine. Son délit : elle est accusée d’avoir transporté des valises remplies d’argent provenant de la vente de la drogue pour la femme dont elle était follement éprise à l’époque, Alex. À peine arrivée en prison, les problèmes commencent pour elle, il lui faut apprendre les coutumes et les us de cet environnement hostile. Par ailleurs, elle apprend que son ex petite amie Alex, responsable de ses malheurs, est incarcérée dans la même prison.

Afficher l'image d'origine

Pourquoi un tel succès ?

L’histoire se passe en milieu carcéral, une prison de femmes, un thème qui intéresse, l’accroche est bonne, le casting est excellent même s’il n’y a pas forcément de tête d’affiche, une BO du tonnerre You’ve got time de Régina Spektor mais pas seulement, il y a aussi Betty Davis, The Staple Singers, Nancy Cassidy, The Golden State Sunshine Singers, Golden Oldies, Sister Rosetta Tharpe & The Tabernacle Choir et, et… Et puis, il y a du rythme, du suspens, des revirements inattendus, des répliques drôles. Il y a aussi des aller-retour sur la vie des détenues, et du personnel pénitentiaire, ce qui rend tout ce petit monde intéressant et touchant.

 

 

Femmes et enfermement

Un semblant de réalité aussi, car les thèmes récurrents du milieu carcéral sont abordés comme la surpopulation, la hiérarchie entre les co-détenues, les clans par origine ethnique, les cellules d’isolement, le marché noir, les conditions de détention, la violence entre détenues, la violence voir davantage du personnel pénitentiaire, l’administration pénitentiaire et sa gestion, les problèmes engendrés par la privatisation, le manque d’activités des détenues, l’absence de reconversion et de formation, le trafic de drogue, la difficulté d’accéder à des soins adaptés aux différentes pathologies, les problèmes de douches et de toilettes… Et puis, la sexualité. Elle a une part importante dans la série. Elle est compliquée, car interdite et réprimée en prison et c’est d’une façon légère, envolée et drôle qu’elle est abordée. On y aborde les effets de l’incarcération sur les désirs sexuels, la frustration sexuelle, les pratiques, la représentation, le discours. Les relations forcées ou désirées entre personnel pénitentiaire et détenues véritable tabou et sévèrement puni sont également évoquées.

Afficher l'image d'origine

Conclusion

Trois premières saisons sympathiques avec quelques détenues qui quittent Litchfield ou la série, mais les choses commencent à se gâter dans la saison 4 : surpopulation, tentions, émeutes, révoltes et des disparitions de détenues qui bouleverseront les fans de la série. J’ai adoré Orange is The New Black, alors, regardez-la, c’est sans danger et croyez-moi, on accroche même si la prison n’est pas un club de vacance !

Publicités

10 comments on “« Orange is The New Black » femmes et enfermement, une série qui prend ses distances avec la réalité mais on adore!

  1. Il va falloir que je regarde ça…

    Aimé par 1 personne

  2. J’avais bien aimé la première saison, J’ai du retard …..

    Aimé par 1 personne

  3. J’aime énormément cette série, très addictive comme tu l’as dis. Le passage avec Pipe et le tesson, damn, certes je n’aime pas ce personnage mais buh c’était bien dégueu. La saison 4 était vraiment d’un très bon niveau j’ai trouvé, je suis pressée de découvrir la cinquième, bien qu’il y ait des rumeurs comme quoi Nabilla jouerait dedans….
    Au passage, j’aime beaucoup le nom du blog !

    Aimé par 1 personne

  4. Kalya Ousmane

    Et celle-là, moi aussi dévoré les 4 saisons … A quand la 5ème? Des infos?

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :