Inclassables

#tag… Les 10 livres qui vous ont marqué d’une façon ou d’une autre

Après avoir lu le tag de collectif polar « Les 10 livres qui vous ont marqué d’une façon ou d’une autre », je clique sur j’aime, laisse un commentaire car nous avons des goûts livresques similaires et gentiment elle ou il me répond ! « Mais avant de te quitter, j’aimerai savoir quels sont les 10, ou un peu plus, livres et lectures qui t’en marquée ? C’est possible tu crois ? »… C’est possible ai-je répondu! Ces dix livres, ce sont des périodes différentes de ma vie, enfant, adolescente, jeune adulte, adulte confirmée… J’ai lu ces livres, il y a un long temps, pour la plupart. Je vous les présente.

Afficher l'image d'origine

l’Auberge de l’ange gardien de la Comtesse de Ségur

 

J’ai dix ans, peut-être neuf, c’est la première fois qu’une amie m’offre un livre pour mon anniversaire et c’est aussi la première fois que maman invite trois copines à mon anniversaire. C’est aussi avec ce premier roman que va naître mon amour inconditionnel pour la comtesse de Ségur. J’ai tout lu et j’adorais. Deux enfants perdus, Jacques et Paul, sont recueillis par un brave militaire, Moutier. Ils s’arrêtent à l’auberge de l’Ange Gardien…

Croc Blanc de Jack London

Je suis un peu plus vieille, j’ai douze ans. Je suis une lectrice compulsive, maman m’achète Résultat de recherche d'images pour "croc blanc"deux livres par semaine, sans compter ceux que j’emprunte à la bibliothèque. Croc Blanc est un choc et c’est aussi le premier auteur américain que je lis. Mes sentiments sont toujours vivaces, je me revois au pied du lit de mes parents, assise par terre sur la moquette : les vastes étendues, le courage d’un chien, la méchanceté des hommes, le froid, les combats. Je me souviens avoir eu très peur pour ce chien. Un grand moment! Un chien-loup né à l’état sauvage d’une mère chienne et d’un père loup, se trouvant confronté au monde cruel des hommes…

les Misérables de Victor Hugo

Afficher l'image d'origineJ’ai onze ans et c’est un choc pour moi et cette lecture confirme mon amour pour l’histoire et les romans historiques (Papa est un amateur d’histoire et je baigne déjà dans cette ambiance où mon père me parle de ses lectures). Maman m’a acheté les trois volumes et je suis tellement heureuse et les trois couvertures me subjuguent. Les Misérables, c’est la commune de Paris, le XIXéme siècle, le Paris des barricades. C’est aussi l’injustice sociale, la lutte du peuple de Paris, l’enfance maltraitée. Une lecture inoubliable.

Jeanne Eyre de Charlotte Brontë

J’ai seize ans et le livre se trouve dans la bibliothèque de mon Papa, à côté de Madame Bovary. Jeanne Eyre est le seul livre que j’ai lu trois fois et qui est toujours dans ma bibliothèque. Les soeurs Bronté c’est une ambiance particulière, l’écho de la lande, le vent qui souffle, l’enfance difficile, le mystère, l’amour, l’amour contrarié, le grand amour. C’est peut-être mon premier émoi amoureux. Un grand moment encore!

Afficher l'image d'origine

Voyage au bout de la nuit de Céline

Je suis plus vieille, j’ai dix-sept ans et j’ai des appriorisAfficher l'image d'origine sur Celine car c’est un antisémite, un type haineux, un sale mec. Je refuse de le lire. Je fais la connaissance un été d’un jeune objecteur de conscience qui bosse dans la même boîte que moi (boulot d’été) et qui lit Céline. Il en parle longuement, avec passion. A mon tour, je le lis et là, je tombe amoureuse de cette écriture, de sa musicalité, des mots inventés par Céline. Pour moi, le plus grand écrivain français. Et puis c’est aussi un coup de coeur théâtral avec Fabrice LUCHINI lisant du Céline. Magnifique! Voyez! Bardamu, un ancien poilu a vu l’horreur. Il dénonce la guerre, il parle de l’Afrique, des Etats Unis. En France, il poursuit ses étude de médecin, en exercice en Banlieue, il parle de la détresse de ses patients.

La Métamorphose de Franz Kafka

Afficher l'image d'origineJ’ai vingt cinq ans, cadeau d’une ancienne connaissance, un type complètement barré, peintre qui peignait en slip panthère en écoutant la marseillaise à fond la caisse… C’est le seul livre de Kafka que j’ai lu. C’est une nouvelle forte sur l’isolement, la différence, toujours le poids de la hiérarchie, et de l’administration. La métamorphose d’un être certes mais surtout celle de la famille qui devient l’exécutrice de ce fils et frère trop encombrant. C’est très fort et terrible!

Les Amours interdites de Yukio Mishima

Afficher l'image d'origineJe découvre l’auteur japonais avec, un livre que mon père m’a ramené. Il travaille à la gare du Nord et il trouve parfois un tas de trucs intéressants dans les trains, beaucoup de livres, des disques et même une fois une magnifique poupée japonaise… Un jour, il me ramène « le pavillon d’or » de Yukio Mishima, j’ai dix huit ans. Du coup, je lis tous les romans de l’auteur sauf ses pièces. « Les Amours interdites » est mon préféré. Il évoque l’homosexualité, un sujet tabou au Japon à l’époque et c’est un peu autobiographique aussi.

Lettre d’une inconnue de Stefan Zweig

J’ai vingt deux ans, je bosse au théâtre Montorgueil et nous avons programmé ce seul en Afficher l'image d'originescène. Je vais donc voir la pièce, c’est un vendredi soir, notre petit théâtre est presque vide et là j’assiste à une performance, un seul en scène déchirant, une femme dans la tourmente. C’est très beau et c’est mon premier grand coup de coeur théâtral pour un texte bien porté par une actrice dont je ne me souviens plus du nom. C’est l’histoire d’une folie, d’une passion d’un soir.

Les treize roses de Jesus Ferrero

Afficher l'image d'origineJe suis plus vieille, j’ai la trentaine et je suis toujours à la recherche de bouquins qui évoquent la guerre d’Espagne. C’est mon histoire de famille. Je tombe sur un roman tiré d’une histoire vraie qui est la condamnation à mort de treize adolescentes par le régime franquiste. L’auteur, les fait parler, il imagine et nous raconte, leurs derniers jours, depuis leur arrestation jusqu’à leur exécution. Un roman adapté au cinéma. Poignant.

Frida Kahlo par Frida Kahlo : Lettres 1922-1954

Lu été 2015. J’aime beaucoup le personnage et j’ai envie de monter une pièce à partir d’une correspondance du peintre. Je lis la biographie qui est chouette et dans la foulée j’achète ses missives. C’est excellent, c’est drôle. Je l’ai chroniqué.

Afficher l'image d'origine

Voilà, j’ai essayé de parler de mes coups de coeur. Mais, il y en a tellement, tellement d’autres. Voilà ceux dont je me souviens avec émotion. Je vous invite à faire de même.

 

 

 

Publicités

16 comments on “#tag… Les 10 livres qui vous ont marqué d’une façon ou d’une autre

  1. Il y en a quelques’uns qui auraient pu rentrer dans mon Top 10.
    Et merci encore Cat pour ce retour de Tag

    Aimé par 2 people

  2. Merci de nous faire partager tes livres, j’en note certains =)

    Aimé par 1 personne

  3. J’adore ton top Cat… Je me retrouve dans certains titres (Jane Eyre, Sweig, La comptesse de Ségur…). Je devrais faire le mien aussi!

    Aimé par 1 personne

  4. Joli top en effet ! Les amours interdites me parle bien, merci pour la découverte !
    Et Jane Eyre, cette perle rare. ♥

    Aimé par 1 personne

  5. Les Misérables est aussi une des deux oeuvres m’ayant fait aimer la littérature depuis toute petite, grâce à un professeur de CM2 nous a passé la version audio dont j’ai gardé depuis la voix sonore racontant le passage de Valjean venant en aide à la petite Cosette en pleine nuit 🙂

    Aimé par 1 personne

  6. Frida, Céline, London ! Je partage ton enthousiasme !

    Aimé par 1 personne

  7. Ah, les amours interdites ! Qu’est-ce que j’ai aimé ce roman aussi !

    Aimé par 1 personne

  8. Très beau top ! Moi aussi j’adorais la Comtesse de Ségur petite … merci !

    Aimé par 1 personne

  9. Merci pour ce partage Cat ! Très chouette et émouvant d’assister à ces différents moments dans ta vie de lectrice. J’ai moi aussi un rapport fort à Jack London mais pour L’appel de la forêt, lu quand j’étais enfant: ce qu’il m’avait marquée ! Et puis étudiante ce fut Kafka et la nouvelle de Zweig…ahhh, souvenirs 🙂

    Aimé par 1 personne

  10. La plupart des livres m’ont marqué aussi ! Surtout les misérables, je n’ai pas encore lu le deuxième tome mais le premier est une petite merveille, Kafka est tellement talentueux !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :