AUTOEDITION Thriller

« Abîme » Cetro

Les enfants, les adolescents peuvent être des bourreaux, des tortionnaires pour leurs congénères. David, 14 ans, en sait quelque chose. Il est le souffre-douleur d’un petit caïd de la cour de récréation et de ses sbires depuis des années, depuis la mort du père de l’enfant. David subit coups, humiliations, injures, voir bien davantage… C’est son quotidien au sein de l’établissement scolaire, mais aussi à l’extérieur. Pas de répit. Un long calvaire subit en silence, il encaisse et attend que cela passe. Il dissimule à sa mère, il ne veut pas lui causer de la peine, il l’aime tellement.

Alors son échappatoire, c’est dans la forêt qu’il le trouve, au fond de ce gouffre, cet abîme, cette cavité naturelle. Quand il y descend, il y puise de la force pour affronter le dur quotidien de sa vie. Mais ce chaudron comme on l’appelle, ce chaudron du diable que cache-t-il vraiment ?

« Je m’appelle David. J’ai 14 ans et demi Et je ne veux plus vivre.
Je suis une merde. C’est vrai pour tout le monde, sauf pour mère. Elle ne le voit pas, ou ne veut pas le voir. Mais je suis une merde. J’ai peur. Tout le temps. Je me sens mal, j’ai peur des autres »

Encore un enfant, comme souvent dans les romans de Cetro, toujours des problèmes de société récurrents. Un enfant en souffrance et c’est avec une grande précision, une force dans les mots que Cetro parle du calvaire de ce jeune adolescent. C’est terrible. Qui pourrait supporter cela ? Et lorsqu’il se met à la place de la mère de l’enfant, on sent le profond désarroi de cette femme, son impuissance aussi, face à ce fils qui ne dit mot… Alors elle veille sur son petit comme elle peut… Déchirant !

On ne peut aussi que se poser des questions sur les répercussions psychologiques. Des dégâts irréversibles, c’est certain. Et le rôle de l’école dans tout ça ? Le personnel est-il vraiment en mesure d’évaluer le danger, de repérer les nuisibles, de protéger les enfants ? Je ne pense pas. Nous avons pu constater le nombre de suicides d’adolescentes et adolescents qui ont fait la une de la presse. Ce n’est pas de ce côté-là qu’on leur porte secours alors que les sévices ont souvent lieu dans l’enceinte des établissements.

Roman fantastique, thriller psychologique, bien mené, haletant, rythmé, bouleversant, une chute inattendue, surprenante. Et un enfant meurtri et perdu à jamais… J’ai beaucoup aimé. Et puis, il faut se méfier des abîmes, des gouffres, des marmites qui ont beaucoup alimenté l’imaginaire populaire et donné naissance à des légendes d’ici et d’ailleurs. Je conseille donc le nouveau roman de Cetro qui sort aujourd’hui!

En vente sur Amazon

Publicités

5 comments on “« Abîme » Cetro

  1. un auteur que je dois lire depuis pas mal de temps …

    Aimé par 1 personne

  2. Libriosaure

    J’en ai entendu parler il n’y a même pas deux jours. Merci pour cette chronique, je l’ai ajouté à ma wishlist !

    Aimé par 1 personne

  3. Je ne connais pas, belle découverte…

    Aimé par 1 personne

  4. Je viens de lire « Eveil » de cet auteur. J’ai été complétement bouleversé par ma lecture… J’ai très envie de continuer ma découverte de cet auteur et ta chronique me donne envie de lire celui ci maintenant.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :