BD

« Natures mortes » Zidrou-Oriol

« La peinture est une partie de moi-même. Me voir exposé, vendu et possédé tel un objet, me plonge dans une tristesse infinie. Personne ne mérite d’être spolié de lui-même. » Extrait des carnets de Vidal Balaguer, 14 septembre 1897.

Superbe BD éditée chez Dargaud et c’est encore un catalan qui est à l’honneur et qui s’inspire de la vie du peintre espagnol, trop peu connu qui laissa si peu de toiles, Vidal Balaguer, le génie oublié. « Natures mortes » de Zidrou-Oriol, c’est un conte, une légende qui repose sur la malédiction de Vidal Balaguer, le peintre qui faisait disparaître tout ce et ceux qu’il peignait.

61Les planches sont magnifiques, de la couleur, un scénario excellent et original car les natures mortes et les modèles du jeune Balaguer disparaissent les unes après les autres et parmis elles, sa muse, la femme qu’il aime. De la poétique, de l’art, de l’amour et du fantastique, je ne peux qu’adhérer et recommander!

5

Publicités

5 comments on “« Natures mortes » Zidrou-Oriol

  1. Effectivement les dessins sont beaux ! Je ne connais pas Oriol et cette bd me tente beaucoup pour découvrir ses talents de dessinateur. Merci Cat 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. L’histoire à l’air aussi magnifique que les dessins. Je me laisserais bien tenter par cette BD. Merci pour la découverte 😉

    Aimé par 1 personne

  3. Une BD déjà repéré ailleurs! Oui les dessins sont très beaux!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :