AUTOEDITION Thriller

« Phrom Thep » Marc Lasnier

La Thaïlande est une des principales destinations du tourisme sexuel et les touristes les plus nombreux sont des hommes attirés par l’image de la femme thaïlandaise soumise au désir des hommes et les clichés qui vont avec. Alain notre héros vient d’essuyer un divorce difficile, photographe de profession, il n’est pas un touriste sexuel mais comme beaucoup de farangs, les gringos occidentaux à peine arrivé sur le sol thaï, il va se faire déplumer par des arnaqueuses locales.

« Mais ne va pas t’imaginer que toutes les femmes thaïes sortent du même moule : c’est nous, les farangs, qui avons favorisé la concentration d’arnaqueuses. La plupart arrivent ici en paradant, claquant en deux semaines cinq ans de SMIC thaï, alors ça fait tourner des têtes ».

Alain par nature n’est pas verni avec les femmes. Cependant, il va faire une belle rencontre, tomber amoureux et épouser une coiffeuse de 50 ans fort bien conservée qui répond au doux nom de Wannapa. Mais que cache cette femme ? Son comportement parfois violent avec son compagnon ? Et puis qui est ce psychopathe qui tente de la tuer?

Du rythme, du suspense, de la violence, du complot, tentative de coup d’état… Un roman noir ou thriller fort volumineux qui aurait peut-être gagné à être plus court mais il se lit vite tout de même, les chapitres (38 au total) sont courts. Beaucoup d’informations sur le pays, sur la mentalité, les habitudes des thaïlandais et aussi sur les femmes et leur rapport aux étrangers. C’est un regard sur le plus gros bordel d’Asie, sur le trafic d’êtres humains. Et puis avec Marc Lasnier, on visite la Thaïlande, le vert, les lieux paisibles, les quartiers chauds, les rues de Bangkok pavées de prostituées et de transsexuels, les salons de massages fort nombreux, les goûts et les odeurs, c’est dépaysant, on voyage.

La suite des aventures d’Alain et de Wannapa devrait sortir en 2018, le roman s’intitule « Maha Buha ». Une affaire à suivre et merci au service presse de l’auteur pour m’avoir fait parvenir ce roman noir à la sauce thaïlandaise.

En vente sur Amazon

Publicités

15 comments on “« Phrom Thep » Marc Lasnier

  1. Pauvre de nous, les hommes… 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. marc lasnier

    Il faut relativiser. tout n’est pas noir, et le roman est loin des clichés sur la prostitution. Trois lieux en Thaïlande concentrent la prostitution du pays, alors qu’il y a proportionnellement autant de filles qui louent leur corps qu’en France, pour une population identique (68 millions). Plus qu’un cliché sur le sujet, Phrom Thep se veut une chronique d’une reconstruction après une agression sexuelle. Bonne lecture ! 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. De l’exotisme !!!
    🙂 Merci Cat

    Aimé par 1 personne

  4. J’ai entendu du bien de ce titre Cat.
    Merci pour ton avis et tes précisions qui me permettent de mieux cerner ce roman.
    Je le note juste pour l’instant ! 😉

    Aimé par 1 personne

    • Oui note-le. Je vais attaquer « des noeuds d’acier » de Sandrine Collette… Je sens que je vais me régaler. Mauvaise nouvelle pour Saint Maur, j’ai une répétition le spectacle le samedi 24 et je suis en spectacle le lendemain. Je ne serai pas là à Saint Maur, un peu dégoûtée!

      Aimé par 1 personne

  5. Je ne comprends pas l’enthousiasme débridé des lecteurs de cet honnête roman de gare . Pompé sur SAS en grande partie et sorry mais lorsque je lis basé sur une histoire vraie je rigole doucement . Ce bouquin est bourré d’invraisemblance et de pas mal de clichés sur la Thaïlande et les Thaïlandaises en particulier .Bref une mauvaise copie de « Le Piège de Bangkok » ou de « Ma danseuse particulière » que je recommande particulièrement plus convaincant que cette pâle copie .

    Aimé par 1 personne

    • Bon Rudy vous n’avez pas aimé. Mais je comprends aussi votre point de vue. En même temps, les SAS, les romans de gare, parfois c’est bien aussi, pas de prise de tête… « Le Piège de Bangkok » ou de « Ma danseuse particulière », je ne connais pas. Bonne soirée Rudy!

      J'aime

      • marc lasnier

        Revoici donc Rudy, allias Jan Nijs, alias jesépuki, l’homme qui n’a rien d’autre à faire pour exister que de traquer toutes les publications sur Phrom Thep… Ça ne vous suffit pas de vous être fait virer de Face de Bouc ? Cela ne vous suffit pas non plus de faire l’objet d’une plainte pour piratage ET DISTRIBUTION GRATUITE du roman ? Vous êtes tellement à cours d’arguments que vous ne vous donnez même plus la peine de changer votre discours… Au lieu de vous cacher derrière de multiples pseudos, monsieur Philippe Pons, avenue des vignes Benetes
        78230 Le pecq, réfléchissez que vous n’êtes pas intouchable… 🙂

        Aimé par 1 personne

      • Je ne comprends pas les propos de Monsieur Lasnier !! Je ne connais pas les noms qu’ils citent et ne distribue pas son roman sur le net , je me demande d’ailleurs comment je pourrais le faire ? Je donne mon avis de lecteur comme je le fais sur les sites spécialisé tel que Babelio par exemple Ma page FB est accessible ainsi qu’une page que j’ai créé et dans laquelle je commente mes lectures . J’aimerais donc bien que Monsieur Lasnier rectifie ses propos diffamatoires à mon égard . Qu’il n’apprécie pas les critiques négatives de son roman me semble une évidence mais ce n’est pas une raison pour jeter la suspicion et des mensonges vis à vis de lecteurs plus critiques .

        J'aime

      • marc lasnier

        Avant tout, pardon à l’auteur de ce blog pour ces digressions qui pourraient avoir lieu ailleurs si Monsieur voulait bien me rencontrer (ce que bien sûr, il n’aura pas le courage de faire).
        Pour aider à la compréhension des lecteurs, Monsieur Rudy a sévit plusieurs mois sur Facebook à tenir exactement les mêmes propos, citant à chaque fois SAS (au passage, si j’en viens à vendre autant de romans que Gérard de Villers que vous critiquez, j’en serai ravi, dépasser le million d’exemplaires, c’est pas mal, non ?)

        Voici un extrait des échanges avec Jan Nijs, alias Rudy, en MP avec moi :

         » JN alias Rudy alias Philippe : Je met le lien vers votre livre sur mon blog et sur tous les blogs , pages , forum etc consacrés à la lecture .

        Moi : Vous n’avez pas aimé le roman que vous avez piraté. Soit. Vous l’avez dit, soit. On en reste là, vous vous tenez éloigné des publications liées à mon roman, et tout ira pour le mieux pour tout le monde. SI je vous vois publier quoi que ce soit comme lien en rapport à mon roman, je donnerai suite aux plaintes qui viennent d’être déposées.
        Si j’ai votre parole d’honneur (en admettant que vous en ayez) que vous cessez de me nuire, je stoppe tout.

        Rudy : il ne s’agit pas de piratage puisque c’est l’exemplaire que j’ai acheté que je met en ligne comme me l’autorise la loi française (FAUX ! Vous êtes hors cadre familial !) 2e) les autorités thaïlandaise ont recu une traduction de votre oeuvre en même temps qu’un dépôt de plainte pour lèse majesté et je termine en vous répétant que j’ai parfaitement le droit de descendre vos plagiats mal écrits de SAS .
        Vu par Utilisateur de Facebook à 28 avril 20:13

        Je tiens à la disposition des lecteurs toutes les impressions écrans des publications de ce monsieur, qui sont de quasi copié/collé de ce qu’il a publié plus haut. Et tous nos échanges aussi, avant qu’il ne se fasse virer… Quand au « crime de lèse majesté, je suis mort de rire, ceux qui ont lu le livre apprécieront ! 🙂

        Alors Rudy, alias Phillipe Pons, avant de parler de diffamation, je me vois de vous rappeler que vous faites l’objet de deux plaintes au pénal, l’une dans mon pays d’adoption, et une autre chez vous, et que ce site et beaucoup d’autres sur lesquels vous bavez, enregistrent votre mail et votre IP. Bien sûr, comme d’habitude, vous allez disparaitre quelques temps, puis réapparaitre sous un autre pseudo, comme tous les trolls. Jusqu’au jour où vos agissements vont VRAIMENT gaver ma famille thaïe dont une bonne moitié travaille pour le gouvernement, et là, les commissions rogatoires vont tomber… Enfin, ce que j’en dis….

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :