Polars

« L’Enfant allemand » Camilla Läckberg

Le travail d’un historien n’est jamais fini. Il reste toujours un peu plus de faits, un peu plus de réalité à extirper.

J’aborde Camilla Läckberg avec son cinquième opus, pas dans l’ordre certes mais peu importe, j’ai rectifié le tir et ai désormais dans ma bibliothèque les quatre autres. J’ai adoré ce polar, la plume de l’auteur et l’intrigue sur fond historique. Décidément, les romans scandinaves nous réservent d’excellentes surprises!

imagesA Fjällbacka, petite ville côtière de Suède, Erica Falck, maman d’une petite fille d’un an à peine, écrivain vient de terminer son congé parental et son conjoint Patrick Hedström, inspecteur de police de son état, prend le relais. Dans le grenier qui contient des effets ayant appartenu à sa défunte mère, Erica découvre une médaille nazie, une petite brassière tachée de sang et un journal intime. La médaille en main, elle se tourne vers un spécialiste de la seconde guerre mondiale, mais l’homme vient d’être assassiné à son domicile. C’était un ami de jeunesse très proche de la mère d’Erica, Elsy, une femme qui s’est toujours montrée froide et distante avec ses deux filles. De son côté, Patrick a du mal à s’éloigner du commissariat et donne un coup de main à ses collègues. Ces enquêtes vont se recouper et nous plonger dans la deuxième guerre mondiale, dans une Suède pas si neutre puisqu’elle a un passé nazi, qu’elle a longtemps passer sous silence.

Car celui qui n’aimait pas ne risquait pas non plus de perdre.

Présent, passé, amour, amitié, trahison, vengeance, groupuscule néo-nazi, déportation, secrets de famille et secret tout court, des enquêtes et des individus mêlés, liés au passé, une bonne intrigue, des personnages très attachants, la société suédoise passée au crible, la politique familiale suédoise modèle à suivre, mais aussi l’homoparentalité… Hélas, les vieux démons ne sont pas morts et l’on déplore aujourd’hui la poussée du racisme, et de la mouvance néo-nazie en Suède comme dans les pays scandinaves.

Un premier rendez-vous réussi avec Camilla Läckberg. J’ai adoré, je vais donc la suivre et la lire.

 

Publicités

8 comments on “« L’Enfant allemand » Camilla Läckberg

  1. Des pays avec un passé nazi, il y en a eu un sacré paquet malheureusement… Le champion des champions (en dehors de l’Allemagne) étant les hollandais.

    Aimé par 1 personne

  2. Faut vraiment que je la découvre aussi 🙄

    Aimé par 1 personne

  3. Ping : « L’Enfant allemand  Camilla Läckberg « «Le Bien-Etre au bout des Doigts

  4. Rhaaaaa contrairement à toi je ne suis pas fan de cette auteure . Mais mes lecteurs adorent alors je l’achète systématiquement pour ma bibliothèque.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :