SERIES TV, NETFLIX

« Peaky Blinders », saison 3 et 4, on ne s’en lasse pas!

J’ai raté la diffusion des Peaky Blinders saison 3 et 4 sur Arte mais je me suis rattrapé avec Netflix… Un long week end en compagnie de ces gitans de Birmingham, ceux qui cousaient des lames de rasoir dans la visière de leur casquette… Une série rock and roll et apocalyptique!

peaky-blinders-season-3-episode-3
Un rapide résumé des saisons 3 et 4 s’impose : La famille Shelby s’est embourgeoisée, les affaires sont florissantes, et à leur tête, on retrouve l’emblématique et charismatique Tommy Shelby (Cillian Murphy) qui semble apaisé aux côtés de son épouse et son fils. Cet ancien combattant a subi un lourd traumatisme et garde des séquelles de la grande guerre. L’aîné de la fratrie Arthur (Paul Anderson) est dans le même état mais lui est toujours à fleur de peau, il est prêt à exploser alors il calme ses nerfs avec la coco, l’alcool et dans les pieuses paroles de son épouse qui lui a communiqué l’amour de Dieu… Mais en vain…

Le calme plat est toujours de courte durée et les catastrophes montrent leur nez. On déplorera, deux morts que je tairai, un kidnapping, des russes blancs pas très catholiques et aux moeurs débridés, le business toujours, une vendetta italienne, un retour aux sources, dans le Birmingham crasseux et brumeux d’où est originaire la famille, les combats de boxe, des morts, des grèves, des exécutions, un Adrien Brody qui campe un rôle de méchant mafieux italien Luca Changretta, pas si méchant que cela d’ailleurs, je le trouve semi-comique, il n’a pas l’envergure d’un Shelby c’est certain mais le physique d’un italien. Puis, une révolution prolétarienne qui gronde et une Polly Gray, (Helen McCrory) la tata qui prend toujours plus d’ampleur et montre qu’elle est un pilier dans la famille!

undefined_4e5d998d88b6e75ebae4074c61b4b656

La photographie et les costumes sont toujours aussi magnifiques, et que dire de la bande son… Un régal : Bowie, du Leonard Cohen, Radiohead, Nick Cave, Arctic Monkeys, Nick Cave & The Bad Seeds est la musique du générique, Red Right Hand, The Last Shadow Puppets… Deux saisons trépidantes et réussies même si, certains, ne leur trouve pas le panache des deux précédentes.

Après tout ça, j’attends, impatiente, la saison 5…

 

bb_peaky-blinders

 

 

 

 

Publicités

3 comments on “« Peaky Blinders », saison 3 et 4, on ne s’en lasse pas!

  1. J’ai beaucoup aimé cette série quand j’ai vu la première saison mais, là, j’ai du retard !!!

    Aimé par 1 personne

  2. Tu as tout à fait raison, on ne s’en lasse pas et la série ne perd jamais en qualité ce qui est rare !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :