Romans

« Apprendre à danser sous la pluie » Margaux Gilquin

« La vie ce n’est pas attendre que l’orage passe. C’est apprendre à danser sous la pluie »…

Laure veille sur Marthe, une vieille dame, qui a ses secrets, son histoire si touchante qu’elle veut que Laure couche sur le papier car Laure écrit. Elle vit dans la grande maison de Marthe quelque part dans le Sud-ouest. Son homme de confiance n’est toujours pas très loin, François un écorché par la vie qui a ses vieux démons à combattre.

Laure elle, se reconstruit, s’est lancée dans l’écriture, a trouvé un éditeur, fait des allers et retour sur Paris. Elle a eu à souffrir du monde impitoyable du salariat et de l’entreprise, de la perte d’emploi, puis le chômage. Alors, elle a couché sur le papier toute cette période, toute sa souffrance, son combat et le livre a du succès. Elle devient le porte-parole des laissés-pour-compte, de ceux à qui on ne donne pas de travail parce qu’ils sont trop vieux, soi-disant… Fière de son succès, elle enchaîne les plateaux télés, les radios, les déplacements à Paris son nombreux. Et puis, l’amour fait son apparition dans la grande maison, elle aime François, mais la tâche est difficile pour apprivoiser cet homme-là, qui change d’humeur si souvent. Comment s’y prendre ? Et lui l’aime-t-il ?

J’avais eu un gros coup de cœur pour son premier roman, un témoignage fort et prenant Le dernier salaire et là, je n’ai pas été déçue. L’écriture est toujours aussi agréable et l’ambiance est apaisante, de bonnes ondes émanent de Apprendre à danser sous la pluie, il y a de la bienveillance, de l’amitié, de l’amour, des leçons de vie, de la chaleur, du soleil, la vie vraie, la quête du bonheur.

Merci à Margaux et aux éditions Lazare et Capucine pour ce beau moment.

Publicités

4 comments on “« Apprendre à danser sous la pluie » Margaux Gilquin

  1. Je pense que je pourrais aimer Cat! Je note. 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Bonjour à Cat et ses amis, Je suis extrêmement touchée par cette jolie chronique. Je suis admirative de votre analyse, merci pour Tante Marthe, François et tous les autres. Le Sud Ouest vous embrasse et vous invite au romantisme et à la vie. Amitiés Margaux

    Aimé par 1 personne

  3. Ping : Apprendre à Danser sous la pluie, au fil des jours… | Balades & Portraits par Margaux Gilquin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :