Romans

« Patria » de Fernando Aramburu

« Et quelle était cette vérité ? Il n’y en pas trente-six : il avait fait du mal et avait tué. Pourquoi ? La réponse le remplissait d’amertume : pour rien. Après tant de sang, ni socialisme, ni indépendance, que dalle ! Il avait la ferme conviction d’avoir été victime d’une escroquerie. »

2011, alors que l’ETA rend les armes et que sonne l’heure de la dissolution, Bittori se rend au cimetière sur la tombe de son époux Txato, exécuté un après-midi pluvieux, quelques années plus tôt car il refusait de payer l’impôt révolutionnaire. La veuve, qui depuis le drame vit à San Sebastian, retourne dans son village afin de savoir qui a tué son époux. Son retour perturbe la tranquillité des habitants mais surtout celle d’une autre femme du même âge, ancienne amie intime, Miren, mère de trois enfants dont l’un, le fils préféré, est un terroriste emprisonné.

« Elle avait porté le deuil la première année ; ses enfants avaient insisté pour qu’elle mène une vie normale. Une vie normale ? Ces naïfs n’ont aucune idée de ce qu’ils disent. Pour qu’on la laisse tranquille, elle a suivi le conseil. N’empêche qu’elle considère comme un manque de respect de marcher au milieu des morts en portant des couleurs. »

A travers les allers-retours passé-présent, moments de vie heureux et tragiques de ces deux familles originaires du même petit village, c’est la société basque qui est passée au crible, les années de terreur, l’omerta, l’isolement de ceux pointés du doigt par l’organisation terroriste, les crimes perpétués par une poignée d’hommes au nom de la Patrie, l’endoctrinement des jeunes basques et les raisons de leur engagement, l’empathie pour les victimes du terrorisme, les séquelles psychiques des familles de victimes… C’est de pardon et de rédemption qu’il est question aussi. « Patria » est un livre poignant qui nous ouvre les yeux sur ces années sombres.

A lire!

Publicités

0 comments on “« Patria » de Fernando Aramburu

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :