Romans

« Anima » de Majdi Mouawad

J’ai chroniqué en juin le film « incendies » du québécois Denis Villeneuve, une adaptation d’une pièce du talentueux Wajdi Mouawad et me voilà de retour, après un temps d’absence, vous parler de « Anima » (2012). Encore un moment fort de lecture qui confirme le talent de cet auteur et dramaturge. Ma chronique est courte et à l’avenir, elles le seront toutes!

« -J’ai commencé à penser à moi le jour où j’ai trouvé la femme que j’aimais éventrée au milieu du salon dévasté. Il a fallu cette effroyable vision pour me mettre à penser à moi. Instantanément. J’ai vu le ventre dévasté de Léonie et je me suis revu dans le ventre dévasté de la terre, et depuis ça ne cesse de s’ouvrir. Je m’ouvre, quelque chose s’écartèle, et plus ça avance, plus ça me dissèque, plus je me disloque(…) »

Waach Debch, canadien d’origine libanaise, se lance sur les traces de l’assassin de sa femme et de l’enfant qu’elle portait. Animaux et insectes, témoins de cette quête nous raconte. L’homme meurtri et blessé les fascine tous, il semble être l’un des leurs et beaucoup pensent qu’il a lié, il y longtemps, son destin à celui des bêtes. Mais quelle bête est cachée à l’intérieur de cet homme ?

Sombre, violent, étrange, poétique, humain et des passages d’une tendresse à faire pleurer. Un homme à la quête de sa propre histoire, une histoire endormie qui hante l’adulte qu’il est. La prime enfance, moment clé où tout semble se jouer, période charnière qui fera de l’humain, l’homme ou la femme en devenir. Y aura-t-il une rédemption pour Waach Debch et le monde qui l’entoure ?

Publicités

9 comments on “« Anima » de Majdi Mouawad

  1. Un livre que j’ai beaucoup aimé…

    Aimé par 1 personne

  2. Je dois découvrir cet auteur Cat!

    Aimé par 1 personne

  3. J’aime beaucoup cet auteur. C’est toujours ainsi, sombre, violent et à la fois une tendresse inouïe pour la fragilité de l’être humain.

    Aimé par 1 personne

  4. C’est vrai! Belle journée à toi!

    J'aime

  5. Tiens, voilà un titre que j’ai lu aussi au moment de sa sortie !
    J’avoue que j’ai été troublée pas tant par l’histoire mais par l’écriture de Wajdi Mouawad.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :