SERIES TV, NETFLIX

The Innocents

Un beau père qui impose des règles strictes, un départ annoncé sur une île isolée, un frère agoraphobe, une mère qui a pris la fuite trois ans plus tôt, voilà les raisons qui poussent la jeune britannique Junes (Sorcha Groundsell) 16 ans à s’enfuir. L’adolescente ne part pas seule mais avec son amoureux, Harry (Percelle Ascott) qui vit aussi des moments difficile à la maison depuis l’accident de son père.

Une fuite en avant qui devait se présenter sous de bons hospices mais deux hommes tentent de kidnapper l’adolescente. C’est en cavale qu’elle se rend compte qu’elle possède un pouvoir surnaturel, celui de prendre l’apparence physique des personnes qu’elle touche.

La nouvelle série de huit épisodes créée par Hania Elkington et Simon Duric, diffusée sur Netflix depuis le 24 août est fantastique, surnaturelle, et décevante. C’est vrai, je suis un peu déçue. Le rythme est lent, on a du mal à croire aux pouvoirs mis en avant, peu de personnages profonds et intéressants, à l’exception du petit couple d’amoureux. La présence de Guy Pearce ne change rien. Le comédien australien campe le rôle d’un médecin, un pseudo scientifique, un type louche, peu crédible, limite ridicule, chef d’une petite pognée de femmes aux pouvoirs similaires à ceux de la jeune June. La joyeuse bande vit terrée en Suède et fait penser à une communauté Mormone. Pourquoi ce choix ?

Si il y a une saison 2, je regarderai tout de même.

Publicités

10 comments on “The Innocents

  1. « Et décevante », je ne suis pas allé au delà… 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Bon , Difficile de choisir une série dans l’immensité Netflix. Merci pour ton avis

    Aimé par 1 personne

  3. C’était ma série suivante après Penny Dreadful ^^

    J'aime

  4. Merci pour ton avis. J’ai également fait une critique sur The innocents sur mon blog. Personnellement j’ai adoré et au contraire je trouve ça plutôt bien réalisé. Bonne journée !

    J'aime

    • Tu as aimé, je suis allée faire un tour chez toi. Heureusement que nous n’avons pad toutes et tous le même pressenti sur les choses. C’est aussi générationnel peut-être, j’ai un plus grand âge que toi. Je t’invite sur Instagram, j’aime bien ton profil, je n’y présente pas ce que je lis mais ce que je créée. Bon dimanche!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :