Romans

« La servante et le catcheur » (2013) Horacio Castellanos Moya

Le Salvador, fin des années 70, le pays est plongé en pleine guerre civile. Junte militaire et escadrons de la mort, puis de l’autre côté les guérillas marxistes avec en tête de liste le FMLN (Frente Farabundo Martí para la Liberación Nacional).

Scènes sordides d’emblée que je vous laisse découvrir, l’enlèvement d’un jeune couple devant leur domicile, elle est une ressortissante étrangère pas lui, peu importe, on les conduit de force, comme tant d’autres, dans les geôles du Palais Noir, siège de la police d’Etat pour y être interrogés.

María Elena, femme de ménage, fidèle à la même famille depuis des lustres, arrive chez ses employeurs et ne tarde pas à s’inquiéter de l’absence du couple. Elle va partir à la chasse aux informations et s’adresser à une vieille connaissance, « le Viking » un ex-catcheur professionnel devenu flic. Ces deux là ne se sont pas revus depuis une trentaine d’années. Ce que María Elena ne sait pas, c’est qu’il est un des tortionnaires qui a participé à l’enlèvement des deux jeunes gens. L’homme est sur le déclin, rongé par un ulcère, ces jours sont comptés mais lui veut continuer son boulot. Et oui la bête est toujours là.

Un roman sombre où à travers ces deux soixantenaires, on prend conscience de l’horreur, du chaos, de la peur qui ronge la population, la survie, la toute puissance de la junte militaire et ses escadrons de la mort qui obéissent aux ordres, les étudiants qui participent à la lutte armée, les tirs, les attentats, les arrestations musclées, les tortures, les morts et les corps qu’on ne retrouvent pas. L’auteur ne semble pas prendre parti pour les uns ou les autres, il nous fait part de la situation chaotique et désespérée. Un style direct, froid qui va droit au but. A lire!

Publicités

7 comments on “« La servante et le catcheur » (2013) Horacio Castellanos Moya

  1. J’aime les romans sombres…

    Aimé par 1 personne

  2. Ping : « La servante et le catcheur  (2013) Horacio Castellanos Moya | «Le Bien-Etre au bout des Doigts

  3. Pourtant ce titre, ça sonne plus comme un roman rose que noir ! 😏

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :